Comment utiliser une brosse à dents électrique rechargeable

Comme nous l’avions évoqué lorsque nous avons réalisé un dossier dédié aux brosses à dents électriques (BDE), il existe plusieurs technologies, qui exploitent des mouvements de brossettes différents. Nous avions également relaté ce que déplorent bien des dentistes : la plupart d’entre nous ne savent pas comment bien se brosser les dents, même avec une brosse à dents manuelle. Nous ne faisons ici qu’un rappel qui ne nous semble pas inutile sur la bonne méthode de brossage des dents avec une brosse manuelle. Vous pouvez vérifier plus de moteur d’endodontie sur matériel dentaire.

1676685_G_1407742860641

Les brosses à dents électriques rechargeables sont faciles à utiliser : cela fait partie de leur intérêt. Bien qu’elles soient plus chères que les brosses manuelles, cela peut valoir la peine d’en acheter une pour vos enfants (ou pour vous), pour rendre plus agréable le brossage. La plupart des brosses électriques peuvent fonctionner n’importe où entre 5000 et 30000 mouvements par minute : grâce à cela, le brossage est plus rapide. Certaines brosses électriques rechargeables sont encore plus puissantes : la gamme Professional Care 1000 d’Oral-B fonctionne à 40.000 mouvements par minute.

Il ne faut pas brosser horizontalement, car d’une part le brossage de dents sert aussi à nettoyer la gencive, d’autre part, le mouvement vertical permet de faire passer les poils de la brosse à dents dans les espaces interdentaires, ce qu’un brossage horizontal ne permet pas. Quant au brossage vertical (en brossant la partie haute et la partie basse de la mâchoire dans un mouvement “enchaîné”), il n’est pas meilleur, car un mouvement allant de la dent vers la gencive favorise un déchaussement des dents à long terme ainsi que le passage des bactéries sous la gencive.

Pour utiliser une brosse à dents électrique rechargeable, il suffit de mettre du dentifrice sur la brosse et de la placer contre les surfaces externes de vos dents. Puis, allumez la brosse électrique et brossez chaque dent, l’une après l’autre. Les plus petites têtes des brosses électriques brossent généralement une dent à la fois, en fonction de la taille de vos dents. Guidez la brosse le long des surfaces externes, internes et de mastication des dents.

En ce qui concerne la base de chargement de la brosse à dents il ne faut pas l’immerger totalement. Un nettoyage avec un chiffon humide de temps en temps fait l’affaire. Idem pour le manche de la BDE. La brossette doit être correctement rincée après chaque utilisation. On note que certaines brossettes arborent un trou (les modèles Oral-B notamment).

 

Comment se brosser les dents efficacement

Que sont la plaque dentaire et le tartre et comment s’en débarrasser ?

Lorsque la salive, la nourriture et les liquides se mélangent, ils produisent des dépôts bactériens qui s’accumulent entre les dents et les gencives. La plaque dentaire contient des bactéries qui produisent des acides attaquant l’émail des dents et pouvant endommager les gencives. Si ce problème n’est pas traité, les lésions peuvent être irréversibles. Lorsque la plaque s’accumule et qu’elle n’est pas retirée, elle peut se minéraliser sur les taches et se transformer en tartre.  Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de Nettoyeur ultrasonique sur outil dentiste.

1676459_G_1373524111733

Le tartre est un dépôt jaune ou brun qui apparaît lorsque la plaque se minéralise sur vos dents. La prédisposition au tartre varie énormément d’une personne à l’autre. En général, plus on vieillit plus on devient sujet au tartre. L’accumulation de tartre se fixe solidement sur l’émail et ne peut être retirée que par un dentiste. Si vous remarquez des signes d’accumulation de plaque ou de tartre, consultez immédiatement. Le tartre peut se manifester sur les dents, mais également sous les gencives, où il n’est pas aussi visible, mais néanmoins tout aussi nuisible. Le tartre ne peut pas être éliminé par le brossage et on doit recourir à un détartrage en bonne et due forme, chez un professionnel, pour s’en débarrasser.

Il est primordial de traiter le tartre et la plaque avec diligence. En effet, la plupart des maladies parodontales sont causées par l’aggravation de problèmes de tartre et de plaque. Ainsi, en laissant ces problèmes évoluer sans agir, vous vous exposez à des troubles potentiellement beaucoup plus sévères, comme la gingivite. Le tartre et la plaque seraient même les premiers facteurs occasionnant la perte des dents chez les adultes, surpassant même la carie sur ce plan! Par ailleurs, la plaque dentaire et le tartre sont liés aux problèmes de mauvaise haleine, une autre conséquence plutôt désagréable, autant pour vous que pour votre entourage!

Finalement, il est hautement recommandé de se rendre chez le dentiste au moins deux fois par année afin de recevoir un détartrage complet. Le tartre pourra ainsi être éliminé à l’aide d’outils spécialisés (grattoirs, ultrasons, etc.). Même si personne n’aime vraiment aller chez le dentiste, il demeure que ces visites sont le meilleur moyen de prévenir le développement de graves problèmes dentaires.

 

Mauvaise haleine : 8 choses qu’elle peut révéler de votre santé

Blanchiment des dents : combien de fois par an

Pensez aux techniques de blanchiment des dents pour vous rendre un beau sourire tout blanc. Les dernières tendances liées à la santé et l’esthétique dentaire tournent autour de l’orthodontie pour adulte (ici) et des implants dentaires (là). Mais il ne faut pas oublier qu’avoir des dents bien blanches donnent un plus joli sourire. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez vérifier plus de camera dentaire sur www.athenadental.fr

1677324_G_1453878917773.jpg

Le degré de blancheur des dents peut considérablement varier d’un individu à l’autre en fonction de différents critères ; hérédité, habitudes alimentaires… Quand une bonne hygiène dentaire ou un détartrage régulier ne suffisent pas à conserver une teinte acceptable, le blanchiment s’impose comme l’ultime solution. En la matière, il existe plusieurs méthodes de blanchiment des dents.

Et vous atteignez cet objectif très vite avec un traitement ambulatoire de deux semaines ou un traitement au fauteuil. Mais il faut savoir qu’un éclaircissement des dents ne s’obtient pas à vie. Le traitement dans sa globalité n’est fait qu’une seule fois, en revanche il faut entretenir le résultat. L’entretien est primordial. L’entretien nécessite de venir régulièrement chez son dentiste pour faire un détartrage, un polissage et éventuellement une ou deux nuits d’entretien.

La plus professionnelle, mais également la plus durable, est celle qui est réalisée chez un dentiste. Le principe est simple : éclaircir l’émail par l’application d’un gel à base d’eau oxygénée (peroxyde d’hydrogène). Mais il est également possible d’utiliser des kits de blanchiment à domicile vendus dans le commerce ou encore de se rendre dans un bar à sourire, sorte d’institut de beauté pour les dents. La blancheur de la dentition étant obtenue par une décoloration, il est évident qu’une utilisation excessive de ces différentes méthodes peut, à terme, altérer considérablement la qualité de l’émail dentaire.

Un patient qui doit traiter des tétracyclines a un traitement ambulatoire qui peut durer deux ou trois mois donc les coûts des produits ne sont pas les mêmes.” Aussi est-il recommandé d’espacer les séances et, surtout, d’informer le dentiste de la date du dernier blanchiment. En détenant cette information, le praticien pourra éventuellement conseiller à son patient d’attendre. Il faut savoir que les effets du blanchiment réalisé chez un dentiste (6 mois à 6 ans en fonction de la technique employée) durent plus longtemps que ceux obtenus dans un bar à sourire (2 mois).

Déchaussement dentaire : la greffe de gencive comme traitement

 

 

La gouttière : un appareil dentaire moderne

La gouttière anti-bruxisme est un appareil dentaire de nuit permettant d’éviter le grincement ou le serrement des dents. En effet, ce phénomène peut parfois entraîner des troubles de la mâchoire ou des déchaussements s’il n’est pas traité. Éclaircissements sur un appareil dentaire particulier de l’adulte : la gouttière anti-bruxisme. Vous pouvez vérifier plus de Thermoformeuse dentaire sur outil dentiste.

16128_G_1407226614871

Cet appareil est conçu à partir de l’empreinte de la dentition du patient afin d’en épouser parfaitement la forme. La plupart du temps, la gouttière dentaire est transparente et a l’apparence d’un protège-dents. Elle est aussi facile à entretenir et se porte surtout la nuit. Il en existe de plusieurs types : la gouttière orthodontique permet de corriger le mauvais positionnement de certaines dents en les déplaçant de manière douce. La gouttière occlusale, elle, est utilisée pour améliorer les troubles de l’articulation de la mâchoire.

Le prix de la gouttière anti-bruxisme varie d’un praticien à un autre. La gouttière en elle-même coûte environ 50 euros. Cependant, la plupart du temps, ce type de gouttière est proposé chez le dentiste. Ce dernier prend les empreintes des dents pour confectionner une gouttière sur mesure. L’installation de la gouttière et le suivi de contrôle coûtent entre 100 et 300 euros. La différence de prix s’explique par les honoraires variables des dentistes et par les différentes gammes de produits proposées : il existe de nombreux types de gouttières anti-bruxisme. La Sécurité sociale peut prendre en charge la somme, sur une base de 172 euros.

Certaines personnes utilisent aussi des gouttières de blanchiment qui contiennent un gel permettant de garder les dents blanches. Bien que les gouttières dentaires soient conçues en thermoplastique, leur prix peut aller de 1 500 euros à 7 500 euros selon les maux à traiter et les tarifs des praticiens. Sur le long terme, elles restent moins chères que des appareils en métal ou en céramique, car le traitement est plus rapide. Si la gouttière dentaire n’est pas adaptée à tous les problèmes d’orthodontie, elle reste un traitement simple, car elle peut s’enlever pour les repas ou pour un brossage de dents plus efficace.

Les désordres temporo-mandibulaires (DTM)

Quoi manger pour avoir des dents en santé ?

Un corps en bonne santé, c’est un corps avec de belles dents. Pourtant, on a tendance à oublier nos quenottes en pensant que le brossage quotidien est la seule clé pour en prendre soin. Bien sûr, cette règle d’hygiène est à respecter scrupuleusement si l’on veut avoir une dentition saine. Le brossage doit s’effectuer matin et soir pendant 2 minutes pour être efficace.  Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de Turbine dentaire sur www.athenadental.fr

16339_G_1435041406769

C’est du solide ! Le calcium est excellent pour renforcer les os et garder les dents saines ! Il joue un rôle majeur durant la croissance, mais aussi à l’âge mûr pour prévenir l’ostéoporose, c’est-à-dire la perte de résistance des os à l’origine de risques de fracture. Il participe au processus de coagulation (qui permet d’interrompre le saignement) et favorise le bon fonctionnement du système nerveux ! On en trouve dans les laitages, mais pas seulement.

À noter que l’absorption d’un tout petit morceau de fromage après un repas est amplement suffisante pour qu’il agisse de manière positive sur les dents. Autrement dit, il ne faut pas abuser et il faut s’assurer que ce soit le dernier aliment mangé lors d’un repas ! * Et les autres aliments avec calcium, eux ? Le lait et le yogourt sont très bons aussi pour la santé buccodentaire. Ils sont notamment riches en Vitamine D, mais ceux-ci peuvent également contenir du sucre.

Une barrière naturelle. Parce qu’elle aide l’organisme à assimiler le calcium et le phosphore, la vitamine D est incontournable pour des dents saines et des os solides. Elle stimule également l’immunité et protégerait contre certains cancers. La vitamine D provient des aliments, mais elle est aussi synthétisée par la peau sous les effets du soleil !

Ingérés après la consommation d’un aliment sucré, les produits céréaliers peuvent très bien neutraliser l’acide qui est produit. Ceux-ci sont riches en magnésium, en protéines et en lipides. On en retrouve dans les noix, les graines, les légumineuses et dans les produits céréaliers de grains entiers. On l’oublie souvent, mais l’eau contient souvent du fluor, soit un minerai pouvant être bénéfique pour la santé des dents.

L’UFSBD revoit ses recommandations d’hygiène bucco-dentaire

Des négociations sur le remboursement des prothèses dentaires

Le directeur général de l’Union nationale des caisses d’assurance-maladie (Uncam) Nicolas Revel a levé la séance en début d’après-midi. « On va vers un règlement arbitral », a-t-il commenté. A moins d’un coup de théâtre, un arbitre désigné par les pouvoirs publics fixera le montant des plafonds sur la pose de prothèses – des tarifs aujourd’hui non réglementés – et revalorisera certains tarifs. Le matériel dentaire est dispensable pour les dentistes, et le stérilisation autoclave est le plus important.

16133_G_1372234466553

À la suite de l’échec des négociations avec l’assurance maladie en début d’année, un règlement arbitral publié le samedi 1er avril 2017 prévoit un plafonnement des tarifs des soins prothétiques et la revalorisation des soins conservateurs à partir du lundi 1er janvier 2018, sur la période 2018-2021. Permettre à tous les Français un accès à des offres de prothèses dentaires sans aucun reste à charge d’ici 2022 nécessite « un approfondissement des discussions avec les professionnels de santé pour aller plus loin dans la démarche et lutter contre le renoncement aux soins », explique le ministère.

Des frais à répartir entre l’assurance obligatoire et la complémentaire. Les dentistes obtenaient 341 millions de plus par an. Les trois syndicats de chirurgiens-dentistes avaient des objectifs communs avec les pouvoirs publics au début de cette négociation : rééquilibrer le modèle économique des cabinets libéraux, en plafonnant le prix des prothèses coûteuses (un tiers de l’activité, deux tiers du chiffre d’affaires) et en revalorisant les soins conservateurs, dont le tarif est administré et bloqué depuis des années.

La prévention, que la ministre souhaite placer au cœur de sa stratégie de santé, doit également être renforcée en matière de santé bucco-dentaire. Agnès Buzyn a donc insisté sur sa volonté de reprise du dialogue conventionnel et d’un travail en confiance avec les professionnels de santé « pour répondre à cet enjeu clef pour l’accès aux soins et la santé bucco-dentaires de nos concitoyens. » Pour permettre aux partenaires conventionnels de négocier un accord dans les prochains mois, l’entrée en vigueur du règlement arbitral sera décalée au mardi 1er janvier 2019. Ces négociations devront être menées en lien étroit avec les complémentaires santé et en concertation avec l’ensemble des parties prenantes.

 

 

Santé bucco dentaire: 8pays africains se liguent contre le noma

Dent perdue chez un adulte : que faire ?

La perte accidentelle d’une dent est une situation grave mais qui peut être résolue si on agit rapidement. L’avulsion dentaire survient habituellement suite à un choc horizontal et projette la dent complètement hors de la bouche. Suite à un tel accident, les dentistes conseillent les instructions suivantes pour avoir de meilleures chances de garder la dent tombée. Vous pouvez vérifier plus de localisateur apex sur matériel dentaire.

1676733_G_1410420043378

Tout d’abord, il faut contacter un dentiste dans les plus brefs délais. Si vous êtes en mesure de rencontrer un dentiste dans l’heure suivant la perte d’une dent, celui-ci pourrait être en mesure de la réimplanter afin qu’elle reprenne racine facilement. Une dent détachée se doit de rester dans un environnement humide afin d’éviter qu’elle se dégrade. C’est pour cela qu’il faut la remettre, dans la mesure du possible, dans son alvéole.

La meilleur option thérapeutique se produit lorsque la réimplantation est exécutée à l’endroit où a eu lieu l’accident, durant les quelques minutes qui suivent. La dent doit être replacée par un adulte, soit par la personne qui a perdu sa dent, ou par un autre adulte si c’est un enfant qui a subi le choc. Si la dent va dans sa position exacte, de façon à ce qu’elle ne bouge pas lorsque la personne en question mord ses dent ensemble, le processus aurait alors bien fonctionné.

S’il est impossible pour vous de rencontrer un dentiste dans l’heure suivant la perte de votre dent, laissez-la dans un verre d’eau ou de lait froid idéalement. Un traitement composé d’antibiotiques et d’un vaccin contre le tétanos est offert dans cette éventualité, afin d’éviter une infection. Advenant l’impossibilité d’y réimplanter la dent d’origine, deux traitements peuvent être offerts.

Ces instructions sont recommandées pour les dents adultes seulement. Si une dent primaire est tombée suite à un accident, sa réimplantation ne tiendra pas aussi bien, et ne servira pas vraiment à garder l’espace pour les dents adultes. Si la dent adulte est plutôt cassée suite à l’accident, et que sa racine reste dans l’os alvéolaire, la réimplantation n’est pas possible, car la dent ne se recolle pas à sa racine.

Des dents en santé pendant la grossesse : 5 choses à surveiller