Le blanchiment des dents : est-ce dangereux ?

Le blanchiment des dents est un traitement médical, c’est-à-dire qu’il nécessite de s’assurer que les dents sont saines et que les gencives le sont également. À partir du moment où l’indication est bien posée et où on a vu quelle était l’origine de la couleur des dents, le blanchiment des dents est un traitement totalement inoffensif puisqu’il a recours à de l’eau oxygénée. Il ne peut donc pas provoquer de carie, ni abîmer les dents. Vous pouvez bien comprendre plus de micro moteur dentaire sur www.athenadental.fr

1677164_G_1444205547351

Il est traditionnellement réalisé chez le chirurgien dentiste, mais il existe aussi des kits de blanchiment en vente en pharmacie, en parapharmacie même sur internet qui permettent de faire un blanchiment des dents soi-même, à la maison. Certains établissements, comme les bars à sourire, proposent également des blanchiments de dents. Pour réaliser un blanchiment dentaire sans risque, il est impératif que la totalité des dents soit saine. En effet, l’infiltration des produits chimiques utilisés peut provoquer des douleurs et, dans les cas les plus sérieux, une nécrose.

Auparavant, les fortes concentrations des solutions blanchissantes utilisées en cabinet avaient pour conséquence une sensibilité accrue des dents et des gencives. Cependant, les gels blanchissants disponibles aujourd’hui sont bien dilués, réduisant le risque d’hypersensibilité dentaire. Certains patients peuvent ressentir une hypersensibilité après le traitement, particulièrement lorsqu’ils mangent chaud ou froid. Celle-ci disparaît généralement après 48 heures, et cesse complètement lorsque le traitement est arrêté.

Il s’agit en fait d’eau oxygénée qui, en pénétrant dans la dent, va oxyder les molécules foncées et atténuer ainsi les tâches te les décolorations. Plus la concentration en péroxyde d’hydrogène est forte, plus les dents deviennent blanches, mais plus les dents se fragilisent, ce qui n’est pas sans danger. À domicile ou dans des centres spécialisés, les produits de blanchiment utilisés ne doivent pas contenir plus de 0,1% de peroxyde d’hydrogène. Les produits dont la concentration est supérieure à 6% sont interdits sur le territoire des Etats membres de l’Union européenne.

Si vous souffrez d’hypersensibilité dentaire, voici quelques conseils pour la soulager : Si vous utilisez une gouttière avec applicateur, portez-la à fréquence plus réduite. Brossez-vous les dents avec un dentifrice spécial dents sensibles contenant du nitrate de potassium pour aider à apaiser les terminaisons nerveuses de la dent. Demandez à votre dentiste ou à votre pharmacien un produit contenant du fluor, qui favorisera la reminéralisation de vos dents. Vous devrez le brosser sur vos dents ou l’introduire dans la gouttière quatre minutes avant et après avoir blanchi vos dents.

 

Brosse à dents : entretien et remplacement

Advertisements

发表评论

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com 徽标

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  更改 )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  更改 )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  更改 )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  更改 )

Connecting to %s